Nouvelles technologies et hyper automatisation : retour sur l’intervention de notre expert au Tunisia Digital Summit

Le 2 et 3 juin dernier a eu lieu la 5ème édition du Tunisia Digital Summit. Au programme : veille des nouvelles technologies, état des lieux du marché de la transition digitale au coeur des différents secteurs. Face aux nouveaux défis portés par la crise sanitaire, comment les entreprises se sont-elles adaptées ? Nosing Doeuk, directeur de l’expertise Innovation et Technologie chez mc2i, est intervenu jeudi 3 juin pour aborder le thème de l’hyper automatisation.

Le 2 et 3 juin dernier a eu lieu la 5ème édition du Tunisia Digital Summit. Au programme : veille des nouvelles technologies, état des lieux du marché de la transition digitale au cœur des différents secteurs. Face aux nouveaux défis portés par la crise sanitaire, comment les entreprises se sont-elles adaptées ? Nosing Doeuk, directeur de l’expertise Innovation et Technologie chez mc2i, est intervenu jeudi 3 juin pour aborder le thème de l’hyper automatisation.

Un événement incontournable pour les acteurs du numérique en Tunisie

L'édition 2021 du Tunisia Digital Summit s’est déroulée pour la première fois dans un format hybride. Pour cette 5ème édition, des experts nationaux et internationaux se sont rassemblés avec les principaux acteurs du numérique de la Tunisie pour échanger et discuter des défis actuels de la transformation digitale. 

Avec pas moins de 1 500 e-visiteurs, 800 visiteurs et 80 speakers, cet événement a été l’occasion de revenir sur les usages technologiques qui révolutionnent la vie des citoyens, des entreprises (publiques et privées) et qui touchent tous les secteurs économiques impactés par la crise du Covid-19. L'adoption du numérique devient un levier indispensable pour la résilience des entreprises. 

L’hyper-automatisation : retour sur l’intervention de Nosing Doeuk

Dans ce contexte de crise, les entreprises comme les secteurs publics se voient obligés de s’adapter et d’accélérer leur digitalisation en innovant toujours davantage. Pour cela, elles ont recours à des technologies toujours plus performantes qui ont pour objectif d’automatiser le travail de manière intelligente. Ce nouveau concept est appelé “hyper-automatisation” ou Hyper automation en anglais. Les termes Smart automation ou Intelligent automation sont également parfois employés.

Lors de son intervention au Tunisia Digital Summit, Nosing Doeuk, Directeur de l’Expertise Innovation et Technologies de mc2i, est intervenu pour expliquer comment ce nouveau concept se généralise au sein des organismes nationales et internationales. 

Avec un marché global estimé à 600 milliards de dollars par le Gartner, l’hyper-automatisation regroupe les familles de logiciels de la RPA (Robotic Process Automation), de l’IDP (Intelligent Document Processing), de l’IBPM (Intelligent Business Process Management) et des plateformes de Low Code.

Cette intervention en Tunisie a permis à Nosing Doeuk d'insister sur la dimension davantage humaine que technologique d’un projet d’hyper-automatisation. En effet, il est nécessaire de comprendre les interactions humaines pour les automatiser avec justesse.

Partager